Agro-alimentaire

La cryogénie, dans le secteur agro-alimentaire est la solution idéale en matière de purification car le CO2 est bactériostatique. Elle détruit les résidus de protéines, elle est facile, rapide et puissante pour décaper graisse, charbon et autres polluants accumulés dans les fours. Un grand avantage de cette technique est son utilisation sans pour autant éteindre les machines, fours, etc. Les billes de glace sèche sont fabriquées avec du dioxyde de carbone propre à la consommation (non allergènes, utilisées dans les boissons gazeuses, en tant qu’agent de refroidissement, en surgélation et en emballage sous atmosphère protectrice). Ce mode de nettoyage ne crée pas de déchets secondaires. Une fois le décapage effectué, aucun résidu supplémentaire ne doit être nettoyé, débarrassé ou recyclé. Le procédé étant sec, il ne génère pas d’humidité responsable des bactéries et autres champignons. La glace carbonique étant de qualité alimentaire, vous évitez ainsi une contamination des surfaces de production liée aux produits nocifs (détergents, solvants). L’air comprimé se faufile partout à une vitesse telle que le moindre recoin ,l’angle le plus difficile d’accès et la plus petite pièce sont débarassés de leur saleté! Le remplacement des courroies de tapis roulants est pratiquement éliminé.

Fonctionnement détaillé


L'aliment est plongé dans de l'azote liquide, une bonne partie de l'énergie contenue dans les molécules de l'aliment passe dans l'azote liquide, qui l'absorbe par ébullition et l'aliment se refroidit et se fige très vite car l'eau qu'il contient gèle complètement. Lorsqu'on réchauffe l'aliment, l'azote liquide s'évapore et finit par se dégeler. L'aliment est dans le même état que celui dans lequel il était avant d'être congelé.


Fonctionnement technique

La cryogénie alimentaire utilise 2 isotopes (atome d'un élément chimique dont le noyau a le même nombre atomique Z), l'hélium 3 (rare) et l'hélium 4 (commun).

Lorsque la température s'approche du zéro absolu, la mixture subit spontanément une phase de séparation vers une forme riche en hélium 3 et une forme pauvre en hélium 3 (?).

Généralement, les réfrigérateurs cryogéniques (à dilution d'hélium) fonctionnent dans un cycle continu. L'hélium 3 est liquéfié dans un condenseur qui est relié à la zone riche en hélium 3. Les atomes d'3He migrent à travers la zone pauvre en 3He (riche en 4He), fournissant la puissance de refroidissement, puis arrivent dans un distillateur où ils s'évaporent pour recommencer un cycle.

Démonstration en vidéo :